Album - NOIR ET BLANC / B&W

Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense
Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense

Parallèlement a l'aventure en mobylette, j’ai réalisé une série de portraits en noir et blanc dans les villages de brousse entre Ouagadougou et Saint Louis. Constitués de huttes et de greniers, ces hameaux rassemblent parfois une communauté réduite à seulement une quarantaine de familles. Les chefs de villages y sont les seuls maîtres à bords, régissant ainsi la vie de la citée. Africains aux regards intense

Publié dans album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :