La traversée du Sahel

Publié le par Vincent Colin

DORI-OUAHIGOUYA-OUAGADOUGOU 580km

Pas de goudron au nord, mais la piste est en bon état. Obligé de faire un détour jusqu'à Ouahigouya pour éviter la tôle ondulée, l'expérience précédente m'a suffit! Le paysage est assez uniforme, c'est sec, plat, beaucoup de sable et un peu d'arbres... Je fais escale à Aribinda après 100km, pour couper le voyage en 2. Je regrette déjà mes paisibles journées à boire le thé à Dori.
Les 200 bornes du lendemain sont assez éprouvantes, mes limites commencent à se faire sentir! Pas un chat pendant plus de 50 Km parfois!
Retour au goudron pour le retour sur Ouaga, la mob commence à avoir des problèmes de carburation, la bougie perle, trop d'huile, ici ils mettent 8% au lieu de 4% parce qu'il fait chaud!!!
Arrivé à Ouaga, je compte y passer quelques jours, le temps de faire la révision, prendre mon visa pour le Mali, et acheter un gros top case!
Finalement pas de TOGO et de GHANA, la route est déjà bien assez longue comme ça, et puis le dictateur du TOGO est mort, et l'ambiance n'est pas au top en ce moment. Il y a pas mal de gens qui traversent l'Afrique ici, en moto, en vélo ou en voiture, l'ambiance est sympa.
Ensuite ça sera direction BOBO DIOULASSO, à moins que je ne change encore d'avis!
Merci pour les commentaires, j'ai beaucoup de mal avec internet, surtout pour mettre en ligne les photos et vidéos, mais pas de problèmes, ça arrive, c'est l'Afrique!!!! Tout prend du temps!

 

Crossing the Sahel, no more sealed road, dirt track only, hopefully not too bad.
Landscape is a bit boring, flat and dry all the way to Ouahigouya. First stop in Aribinda after 100K to break the journey in 2 legs.

Next day, 200 km on a dirt track, looks like my limit in terms of comfort, pretty tiring!
Back on the sealed road to Ouaga, got the first carburetion problems because too much oil in petrol, twice more than in
Europe because of heat and sand.
I'll stay a bit in Ouaga, time to make services, get a big hard case on the carrier and get my visa for Mali
. Won't go in Togo and Ghana, road is long enough to France on this tiny moped. Overall, the dictator just died a couple of days ago, and the borders were closed.
Then my plans are to make my way to Bobo Dioulasso, before I change my mind!

Internet is really bad here, big problems to update and put pictures online... Coming, coming, that's Africa!

Publié dans Burkina Faso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mely 12/02/2005 07:37

Hello mon p'tit globe trotter a mobilette! Ca fait bien plaisir d'avoir de tes nouvelles toutes fraiches! Continue comme ca, c'est cool je suis sur que tu dois alluciner a chaque kilometre parcourue. Je vais aller au temple Boudhiste faire une p'tite poodja pour toi et ta mobilette, qu'elle tienne le coup! Pour ma parts, je suis a Chiang Mai encore jusqu'a demain soir, ensuite je retourne sur Bangkok, puis direction le Cambodge!
Je te faits de gros bisous et bonne route a toi! A bientot. MelyShanti

mam 09/02/2005 20:39


super ton reportage et tes photos...on a l'impression de faire le burkina avec toi : quelles couleurs en comparaison de la grisaille parisienne, que de sourires ...
profites bien, ménages ta monture et attention au soleil !!
gros bisous
mam